PRESENTATION

Description

Le procédé 3DR® de base est composé :

  •  d’une cage d’armatures rigide
  •  de 1 ou 2 faces coffrantes

La cage d’armatures 3DR® est une cage tridimensionnelle lacée, chaque panneau est fabriqué en usine et préformé à la géométrie précise, droite ou courbe, du voile, ainsi que son épaisseur, (de quelques dm à plusieurs mètres), ainsi que sa densité d’acier sont dimensionnées sur mesure.

Suivant le projet, la cage comporte 1 face coffrante, (voile contre terre, voile contre-existant,…) ou 2 faces coffrantes pour les autres applications.

Une face coffrante peut être filtrante, isolante, étanche, ou encore présenter des qualités de tenue au feu ou de résistances mécaniques spécifiques.

TECHNOLOGIE

La technologie 3DR® repose sur :

  •  la capacité de la cage à évacuer l’excédent d’eau
  •  la conception ‘lacée’ de l’armature

Lors du coulage, le supplément d’eau contenue dans le béton est évacuée instantanément au travers de la, ou des face(s) filtrante(s), ainsi, la pression hydrostatique est instantanément atténuée de plus de 80%, le rapport e/c devient alors optimum. Cela engendre :

  • un phénomène de retrait de prise négligeable
  • la suppression des problèmes de fissuration
  • une augmentation de la résistance de l’ouvrage à la compression

Ces 3 conséquences confèrent à l’ouvrage une plus grande durabilité et une réduction des coûts d’entretien et de maintenance. (voir graphes suivant essais E.N. Ponts et Chaussées, ENSAM et LRPC ci-après).

COMMENT UTILISER 3DR?

Création des armatures

Coffrasuisse S.A. réalise les armatures coffrantes selon les désirs du bureau d’étude (ingénieurs civils). Les armatures sont des cages soudées en atelier qui sont ensuite recouverte d’une feuille de métal déployée qui viendra retenir le béton lors du coulage. Nous aurons pris soin au préalable d’intégrer tous les incorporés nécessaires. A savoir que toutes formes géométriques sont possible tels que des voiles courbés sur les 2 axes.

Pose des armatures

Grâce à des moyens de levage légers (telle qu’une grue de camion car les armatures sont manuportables), les armatures seront posées dans les guides prévus. A l’emplacement des joints, entre 2 armatures coffrantes, il sera placé une béquille coffrante afin de garantir l’aplomb. Aucun autre étayage n’est nécessaire et après avoir liés toutes les armatures entre elles, il est possible de passer au coulage du béton auto plaçant formulé spécialement pour nos produits.

Après bétonnage

Moyennant un dispositif simple et traditionnel (benne à béton), on procédera au bétonnage. A cet instant, 80% de l’eau sera évacué au travers de la nerlatte ou métal déployé. Ceci supprime la plus grosse partie de la pression hydrostatique et permet un séchage plus rapide du béton. Selon les conditions la prochaine étape peut être réalisée 24h00 après déjà.

Ouvrage fini

Enfin, l’étape suivante peut-être réalisée, à savoir l’étage suivant ou le second œuvre, sachant qu’il n’y pas de décoffrage à prévoir, hormis les bases coffrantes. L’installation de chantier étant elle aussi très réduite, voire inexistante, un gain de temps important est ainsi réalisé.

LISTE DES CERTIFICATIONS

ATEN / APAVE Paris, France Avis Technique et Recommandation Z85.A.205.332/354 V2 01.03.2007
Mott Mc Donalds Londres, UK Avis Technique et Recommandation 2013
EC HARRIS Londres, UK Avis Technique et Recommandation 04.02.2015
SBING INGENIEURS CIVILS Genève, Suisse Recommandation technique de 3DR sur les ouvrages bétons 2015
ISI Ingénierie et sécurité incendie. Lausanne, Suisse Certification REI120 22.07.16
Contactez-nous

Vous pouvez nous envoyer un email et nous allons revenir vers vous dès que possible .